A fin de plaire à la belle Annabelle
Il lui fait la courte échelle
Mais elle, que fait-elle ?
Elle s’en va à tire d’ailes
Telle une hirondelle
Le laissant à terre, sans rime ni voyelle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s