Texte lent, sans ressort

 

 

Saviez-vous que l’automne était la saison des ressorts ?

 

L’automne est la saison des ressorts. En été, les ressorts poussent, cachés sous la terre. Mais ils poussent lentement, subrepticement, en catimini, l’air de rien. Et en automne, les ressorts sortent. Mais ils sortent lentement. Ils font entendre leur doux chant mélancolique : gazoing gazoing gazoing. Plus l’automne avance, plus ils chantent lentement. Les ressorts sanglotent. Je m’alanguis au son des ressorts chantants. Mon cœur en est transpercé d’une joie douloureuse, comme blessé.

Et ça me chatouille vers l’aine.

 

Moralité :

 

Les sanglots lents des ressorts de l’automne

Blessent mon cœur d’une lenteur monotone

 

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

 

Ode à Hortense   

 

Chanson lente (60 la noire, soit un temps par seconde)

 

Hortense était un escargot

Got got

Qui aimait dormir sur le dos

Dos dos

 

Hortense

Ell’ pense

 

Hortense était un escargot

Go go

Qui aimait dormir sur le dos

Dos dos

Do-do

Do-do

Do

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s