Ce fut l’automne au calendrier. Durant les mois du long été, certains avaient cherché quelques auteurs à lire, quelques pages à écrire qui tous évoqueraient le mot Clef.

Après les agapes toujours finement choisies pour accompagner les verres de vin tout aussi raffiné, nous ouvrîmes le buffet littéraire.

François en cherchant par mots clés sur le Réseau, le mot précis Clef, a souligné qu’aucun roman ne proposait le mot Clef dans son titre, sinon à chercher un texte occulte du Moyen Age…

Vinrent alors des questions orthographiques pour tenter de discerner la subtile nuance entre Clé et Clef. Isabelle Minière ne manqua pas de souligner la forme du F, dont l’élégante courbure évoquait la forme de la clef. On essaya d’entrevoir l’étymologie latine, de proposer dans ce joli F, la trace du V de clavis. Ce fut fait et nous continuâmes le buffet.

Ce fut alors un inventaire du trousseau d’expressions qui associent la Clé/Clef. Même Prévert n’y aurait pas trouvé un raton laveur. Ainsi furent nommées la clef des champs, la clé du Paradis, la clé de do, d’ut et de fa, la clé à mollette, la clé USB, la clé de voute et caetera. Dans la mécanique et la boulonnerie, on retrouvera aisément une liste très complète, grâce à Wikipedia,. Nous n’avons pas proposé non plus la clé qui consiste à terrasser son adversaire, parce qu’aucun texte ne se penchait sur le sport de combat. Nous ne mentionnâmes pas non plus le village de Clefs dans le Maine et Loire, parce qu’il n’y avait aucune histoire susceptible de se dérouler dans cet endroit.

Mais fut à n’en pas douter une belle liste de textes écrits par les participants et quelques extraits choisis de grands écrivains. Et puis, juste avant les desserts, chanson et musique créées pour le film « L’an 01 » proposées joyeusement par Christian Meylhiet

Ta Clef d’Isabelle Minière,

Sésame ouvre-toi de Dominique Zinenberg,

La Carte Magnétique, haïku de Françoise Bernard,

En énigme scandée, Bordagebiules, Dimension clé d’Isabelle Camarrieu,

Liberté de Agnès Adda,

Clef à mollette de Nicole Goujon,

L’oubli de François Minod.

La clé des souvenirs de Anne Tasso.

Extraits :

des Particules Elémentaires de Houellebecq proposé par François Minod,

La Barbe Bleue de Charles Perrault par Christiane Rolin,

La Peau de Chagrin de Balzac par Mireille Diaz-Florian.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s