De quelle graine germée

Enfouie en quelle terre

Cette perche surgie

D’un bandeau blanc

D’aveugle brume

Qu’agrippe

Rouge silhouette

La mâne

D’un errant voyageur ?

Des bris de l’écume

Quelle rame brune

Grandit

Bras brandi

Qu’exaspère la houle

Dans la forge d’Hélios

Aux gorges de l’horizon ?

Est-ce mât de Charon

Cette perchée d’âmes

En rouge parure

Qui scrutent

Sous le lacs des passés

Comme buée s’égaillant

Le lac Oubli qui luit

Et qui patiente ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s