Ma grande silhouette a six angles

… dans nos campagnes

Azincourt et Verdun scarifient mes omoplates

… jusque dans vos bras

Les engelures des grognards m’impriment des stigmates

… dans nos foyers

Du Beaujolais ruisselle dans mon corps camembert

… que l’Europe admire

La promesse du 4 août éclaire ma cave thoracique

Et chaque citoyen respire…

Un serment conclu à Strasbourg sert de buvard à mon encre

Un projet plus grand et plus sage…

Désormais dans le plain-chant le magistrat sera suprême avec ma voix

Tout est possible…

Dans ma rose des vents la République est cardinale

Couronné par l’Egalité…

Je m’imprègne d’une certaine idée

…toujours l’âme nourrie

Depuis 2012

…maîtres des destinées

mes récents ancêtres m’agrippent dans l’accolade de la Gaule

Svante Svahnström in « Navigateur au sommet du vide » – L’Harmattan – 2015

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s